Aller au contenu principal

Infirmier

Le métier d’infirmier/infirmière consiste à prendre soin des personnes malades. Ce poste, particulièrement recherché, peut être exercé de façon libérale ou dans un établissement public d'enseignement ou de santé, hôpital (public ou privé), maison de retraite, EHPAD... Dans tous les cas, un diplôme d’État ainsi que certaines compétences spécifiques sont exigés pour l’exercice de cette fonction.

DESCRIPTION MÉTIER

Le travail d’un infirmier/infirmière se fait généralement au sein d’une structure hospitalière (hôpital, maison de retraite, entreprise, établissement scolaire, etc.). De nombreux infirmiers et infirmières choisissent aussi de s'établir en libéral pour assurer des soins à domicile. L’infirmier intègre une équipe médicale au sein de laquelle il occupe un poste sensible. Son travail consiste essentiellement à réaliser des soins spécifiques d’hygiène relatifs à l’état de santé des patients, sous la supervision d'un médecin. Il s’occupe de prendre la tension et la température. C’est également son rôle de poser les pansements et/ou de faire les prélèvements sanguins et injections aux patients. On lui confie aussi la tâche de préparer et distribuer les médicaments ou encore de préparer un patient qui s’apprête à accéder au bloc opératoire. Grâce aux formations qu’il a suivies, l’infirmier doit également être capable d’assister un médecin dans l’élaboration d’un diagnostic.

Selon les besoins de son environnement professionnel, l’infirmier est amené à réaliser certaines tâches administratives (suivi des dossiers médicaux, remplissage de formulaire d’admission, etc.) C’est le premier contact du patient dans le milieu hospitalier. Il joue un rôle  d’accompagnateur et de guide pour le malade, de jour comme de nuit, aux côtés des aides soignants notamment.

FORMATIONS ET DIPLÔMES

Le métier d’infirmier/infirmière est accessible après le bac avec une spécialisation de 3 ans en DE de soins infirmiers. Ce diplôme est indispensable pour devenir infirmier/infirmière. Il est possible d'intégrer cette formation après un diplôme d'Aide-soignant.

Obtenir un Bac scientifique permet également d’avoir des bases solides pour exercer ce métier. Les meilleurs éléments d’une équipe médicale ont eu un bac S ou un bac ST2S (sciences et technologie de la santé et du social). Après le bac, une formation dans une école prépa paramédicale infirmière est possible. Mais selon ses compétences personnelles, le prétendant peut directement passer le concours d’admission de l’IFSI (Institut de formation en soins infirmiers). Ce concours est réservé aux titulaires d’un bac et âgés de 17 ans minimum. Le diplôme d’infirmier est obtenu après trois ans d’études.

Avec un diplôme d’infirmier en poche, l’infirmier/infirmière peut choisir une spécialisation et devenir infirmier puériculteur, infirmier anesthésiste (IADE) ou encore infirmier de bloc opératoire (IBODE). La formation d'Infirmière de pratique avancée (IPA) offre de nouveaux débouchés en ambulatoire ou en établissement de santé et une plus grande autonomie pour les professionnels sur le terrain.

De nombreux profils en reconversion professionnelle s'inscrivent en IFSI pour devenir infirmier ou infirmière. Les établissements de soins et de santé n'hésitent pas à financer une telle formation si le parcours professionnel le justifie.

QUALITÉS ET COMPÉTENCES REQUISES

L’infirmier est en contact permanent avec le patient. Il doit être capable de gérer différents types de personnes (agitées, choquées, angoissées, blessées, etc.). Sa capacité d’accueil lui permet de créer une relation de confiance avec le malade. Il doit avoir un sens élevé de la communication et une capacité exceptionnelle de prendre soin d’une personne de manière individuelle. La rigueur et le respect des consignes médicales sont exigés dans ce métier. De la même façon, l’infirmier/infirmière doit connaître et respecter les règles d’hygiène en vigueur dans son établissement. En bon communicant, il doit savoir recueillir et transmettre des informations à ses collaborateurs de façon précise. 

SALAIRE ET ÉVOLUTION DE CARRIÈRE

Un infirmier débutant gagne environ 1 700€ brut par mois s’il évolue au sein d’un hôpital public ou privé. Certains centres spécialisés engagent des infirmiers spécialistes à 1 790€. Quant à ceux qui décident d’en faire une profession libérale, le salaire mensuel varie de 2 000€ à 2 500€.

Après l’obtention d’un diplôme d’infirmier d’État, l’infirmier/infirmière peut exercer sur le terrain. S’il/elle réussit à faire ses preuves, il/elle peut devenir infirmier en chef ou infirmier cadre de santé d’un service particulier en secteur hospitalier après une formation à l'école des cadres de la fonction publique hospitalière. Il est aussi possible de progresser vers un poste de management tel que Cadre Supérieur de Santé. Après un concours et une formation à l'EHESP (Ecole des Hautes Etudes de Santé Publique), l'infirmier/infirmière peut terminer sa carrière en tant que directeur ou directrice des soins.

 

 

Les formations du moment

myID

Pensez à la formation

Vous avez envie de progresser dans votre métier ? D’évoluer vers de nouvelles fonctions ? Peut-être de développer de nouvelles compétences et ainsi changer d’univers professionnel ? Ou tout simplement de mettre à jour vos connaissances ou certifications ? Parlons-en en agence ! Ce qui compte pour nous : vous proposer des missions qui vous permettent de vous épanouir. Et cela passe parfois par la formation.

Présentation des formations