Aller au contenu principal

Applicateur d’enrobés

Le métier d’applicateur d’enrobés ­­concerne un domaine très spécial. Cette profession couvre essentiellement l’application d’enduits superficiels et d’enrobés coulés à froid (ECF). C’est une fonction étroitement liée aux activités de construction, en Bâtiment et Travaux Publics (BTP), qui exige quelques compétences particulières.

PRINCIPALES MISSIONS D'UN APPLICATEUR D'ENROBÉ

L’applicateur d’enrobés a pour principale mission d’exécuter des travaux manuels dans le but de réaliser des revêtements en produits noirs (enrobés, émulsions, asphaltes, bitumes). Son travail sur chantier l’amène souvent à l'emploi d'engins professionnels (chaîne de thermo régénération, finisseur, épandeuse). Mais il peut également être appelé à réaliser des travaux manuels, en l’absence de ces machines.

Selon qu’il intervient sur de petites ou grandes surfaces (trottoir ou autoroute), l’applicateur d’enrobés applique des techniques et des organisations diversifiées.

L’applicateur d’enrobés qui intervient sur les petites surfaces comme les trottoirs et dans les rues, s’occupe généralement de :

  • Assurer la sécurité sur sa partie du chantier : son activité suppose un environnement de travail protégé. C'est à lui d'installer la signalisation et les équipements de sécurité qui protègeront son travail et celui des autres acteurs du chantier 

Décharger à la pelle

  • Transporter l’enrobé chaud (130°) dans un seau en bois ou à la brouette, soit une charge totale de 15 kg environ, préalablement apporté par un camion benne, une bouille ou un pétrin
  • Etaler l’enrobé au râteau et le dame avec un rouleau vibrant, un rouleau à main, une dameuse ou un marteau pilonneur
  • Talocher les petites surfaces inaccessibles avec un sabot de bois
  • Pulvériser l’émulsion liquide (80 à 100°) 
  • Gravillonner la structure d’ensemble

Sur les grandes surfaces, tels les autoroutes, les parkings et routes, l’applicateur d’enrobés intervient essentiellement autour du finisseur. Pour compléter l’action de cet engin qui sert à appliquer les enrobés chauds, il :

  • Etale l’enrobé chaud (130 à 160°C) à la pelle
  • Égalise l’enrobé chaud au râteau

L’applicateur d’enrobés intervient également sur chantier autoroutier, autour d’une chaîne de thermo régénération, pour s’assurer de son bon fonctionnement.

Conditions de travail pour l'applicateur d'enrobé

L’applicateur d’enrobés évolue dans un environnement particulièrement bruyant, en raison de la présence d’engins multiples. Il expose également l’actif à des conditions atmosphériques variables : haute température, rayonnement non ionisant, gaz combustion et échappement de particules diesel.

Le métier d’applicateur d’enrobés exige également une bonne condition physique, car il sollicite excessivement les membres. Accessoirement, certaines interventions provoquent aussi des vibrations du corps entier.

COMPÉTENCES REQUISES POUR DEVENIR APPLICATEUR D'ENROBÉ

Pour évoluer dans son environnement de travail, l’applicateur d’enrobés doit posséder quelques compétences spécifiques en matière de conduite d’engins et poids lourds. Ce métier exige également une bonne santé physique car il expose l’actif à différentes contraintes physiques, posturales et temporelles.

L’applicateur d’enrobés intervient jour et nuit, en journée continue et avec des heures supplémentaires. Il s’expose quotidiennement à des risques de changement atmosphérique, allant d’une température extrême à une intempérie incontrôlable.

L’applicateur d’enrobés doit être une personne mobile, car il travaille généralement dans des lieux différents. Il doit également posséder une vision excellente, car son champ visuel d’intervention est toujours vaste et il est aussi souvent amené à apprécier des distances variables.

Exposé à un danger permanent, l’applicateur d’enrobés doit avoir l’esprit de sécurité en soi et apprécier le travail en équipe.

LA STRUCTURE DU MARCHÉ DE L'EMPLOI

Les entreprises de travaux publics recherchent régulièrement de tels postes. Les agences d'intérim sont souvent positionnées sur des profils disposant de ces compétences et qualifications. Néanmoins, il est tout à fait possible d'envisager un recrutement en CDD ou CDI pour faire carrière dans une entreprise. Souvent, l'intérim est proposé en première intention, avant une embauche sous un autre statut.

AVEC QUI TRAVAILLER SUR UN CHANTIER ?

Sous les ordres d'un chef de chantier et d'un conducteur de travaux, l'applicateur d'enrobés doit se coordonner avec les autres métiers présents sur le terrain : manœuvre, régleur, grutier, conducteur d'engins, etc...

 

Les formations du moment

myID

Pensez à la formation

Vous avez envie de progresser dans votre métier ? D’évoluer vers de nouvelles fonctions ? Peut-être de développer de nouvelles compétences et ainsi changer d’univers professionnel ? Ou tout simplement de mettre à jour vos connaissances ou certifications ? Parlons-en en agence ! Ce qui compte pour nous : vous proposer des missions qui vous permettent de vous épanouir. Et cela passe parfois par la formation.

Présentation des formations