Logo Groupe Interaction

Le spécialiste de l'emploi à votre service depuis plus de 25 ans

Logo Groupe Interaction

Le spécialiste de l'emploi à votre service depuis plus de 25 ans

Les secrets d'un entretien d'embauche

Premier succès

Votre candidature a plu au recruteur et vous avez passé la première étape, la plus éliminatoire : l'étape de rédaction (candidatures spontanées et réponses aux annonces). 

Dans la majorité des cas, les recruteurs reçoivent 80 à 100 candidatures pour un poste à pourvoir et ne rencontrent en entretien finalement que 3 ou 4 personnes. 

Il est donc question de votre premier succès, ne le négligez pas ! 

Question : Les entretiens pour lesquels vous avez été sélectionné ont-ils des choses en commun ? Pour quel type de projet professionnel avez vous obtenu un (des) entretien(s) ? Pouvez-vous en tirer des conclusions et préciser votre recherche d’emploi ? 

Pour votre information, on évoque le chiffre de 7 entretiens pour obtenir un emploi. Conclusion, aller en entretien est très positif peu importe l’issue.

Quel est le but d’un entretien de recrutement ?

- Pour le recruteur : sécuriser le recrutement.

  • Une embauche ratée peu coûter très cher : en termes économiques évidemment et plus précisément en temps, en organisation. Même que cela peut parfois mettre en péril l’entreprise. Par conséquent, l’entretien de recrutement vise avant tout à sécuriser le recrutement.
  • Par quel moyen ? en validant la correspondance entre votre profil et le poste à pourvoir. A ce sujet, les anglais utilisent l’expression « the right man at the right place ».
  • L’idée c’est que le recruteur se dise « Avec elle, je ne me trompe pas, j’ai la personne idéale pour cet emploi ».

- A ce que les deux parties ne soient pas mal renseignées l’une sur l’autre.

  • Vous devez vous aussi faire attention à ne pas vous tromper. Bien qu'on n’en moins, votre envie de travailler pour cette société et à cette position compte tout autant pour le recruteur que la qualité de votre CV. Le recruteur doit resentir « votre motivation ».
  • Vous n’avez aucun intérêt à vous engager à la légère. En posant des questions appropriées, vous démontrerez votre sérieux et votre professionnalisme.

L’entretien d'embauche est … un entretien commercial.

Il nous est à tous arrivé de faire l'acquisition d'un produit dont nous n’avions pas véritablement l'utilité (tout en le sachant) puisque le commercial était « doué ». 
L’entretien d'embauche c’est presque pareil, quelques personnes savent mieux se vendre que d’autres. L’entretien d'embauche est … un entretien commercial, gardez le en tête. 

Petite combine : avant de rentrer en entretien, mettez-vous dans le rôle du recruteur et demandez-vous simplement quel type de personne vous aimeriez avoir en face de vous si vous étiez le recruteur. 
De quoi auriez-vous envie ? De rencontrer une personne timide, tendue, surexcitée ou une personne de réfléchie, souriante, calme, intéressante? 
Faites ce petit exercice mental, vous verrez, les résultats sont étonnants.