Logo Groupe Interaction

Le spécialiste de l'emploi à votre service depuis plus de 25 ans

Logo Groupe Interaction

Le spécialiste de l'emploi à votre service depuis plus de 25 ans

Impact du réchauffement climatique sur les conditions de travail

13 Juin 2018

Le réchauffement climatique impacte non seulement sur les conditions météorologiques qui animent désormais la planète, bientôt, les changements climatiques vont également bouleverser le quotidien des travailleurs. Selon un rapport rendu public en avril dernier par l’ANSES, agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, les conditions de travail des individus vont connaître de grands changements d’ici 2050. D’où l’intérêt de sensibiliser dès aujourd’hui l’ensemble des acteurs concernés sur les impacts du changement climatique déjà perceptibles ou ceux qui peuvent être anticipés.

Les conséquences inévitables des modifications climatiques sur la santé au travail

Le réchauffement climatique est un fait indéniable et malgré les nombreuses tentatives opérées dans diverses nations pour lutter contre l’émission des gaz à effets de serre, ce phénomène va certainement s’intensifier avec le temps. A ce rythme, trois principales modifications vont avoir des conséquences néfastes sur la santé des individus au travail, augmentant indéniablement les risques professionnels.

  • La hausse des températures

Avec la montée en permanence des températures, les périodes de canicule vont s’accentuer et rendre de plus en plus pénibles les conditions de travail des individus. Ces derniers vont en effet devoir s’exposer davantage à la chaleur et courir de nombreux risques : insolation, déshydratation, malaises, coups de chaleur, etc. Sans oublier les risques psychosociaux engendrés par les situations de tensions, les risques chimiques provoqués par l’inhalation de substances volatiles, les risques d’accident liés à un manque de vigilance et surtout l’intensification des risques reliés aux agents biologiques : pollens, maladies infectieuses, etc.

  • L’évolution de l’environnement biologique et chimique

Les zones de répartition de vecteurs de maladies infectieuses (tiques, moustiques, etc.) vont changer en fonction des modifications climatiques qui se produisent. De nouveaux vecteurs vont également faire leur apparition, augmentant les risques liés aux agents biologiques. C’est le cas par exemple des personnes qui travaillent dans le milieu naturel ou qui sont toujours en contact avec des animaux ou d’autres individus.

  • Le changement de la fréquence et de l’intensité de certains dangers climatiques

Les catastrophes naturelles – inondations, sécheresses, feux de forêts, pluies, etc. vont persister et certains phénomènes vont même s’intensifier, augmentant ainsi les risques d’accident, de fatigue physique et psychique, surtout dans les domaines spécifiques comme les secours à la personne, les soins, etc.

Sensibiliser les individus aux conséquences du réchauffement climatique dans le milieu du travail

Les faits sont là et il devient urgent de sensibiliser les individus sur les conséquences possibles du réchauffement climatique sur les travailleurs. Dans cette optique, tous les acteurs et professionnels du secteur sont invités à informer les concernés des impacts potentiels des modifications climatiques sur les conditions de travail. L’ANSES propose trois axes d’intervention spécifiques :

  • Informer et former les travailleurs pour les sensibiliser aux impacts du changement climatique sur la santé.
  • Mettre en place une démarche d’évaluation des risques en fonction du statut, du poste et de l’environnement de travail des individus, pour les inciter dès maintenant à anticiper les risques encourus par le changement climatique.
  • Prendre des mesures préventives en se basant sur les conseils donnés par certains organismes professionnels, pour adapter les environnements et l’organisation de travail en fonction des éventuels changements qui peuvent se produire.

L’ANSES recommande également de miser sur l’information et la communication avec les travailleurs afin de mesurer l’impact du changement climatique sur leur santé au travail et réduire les risques professionnels. L’évolution actuelle des situations climatiques obligent tous les professionnels à se tenir informé en permanence, informer les travailleurs et prévenir les impacts du réchauffement climatique dans les milieux professionnels pour réduire les risques sanitaires.