Logo Groupe Interaction

Le spécialiste de l'emploi à votre service depuis près de 30 ans

Logo Groupe Interaction

Le spécialiste de l'emploi à votre service depuis plus de 25 ans

Fiche métier - Technicien Qualité, Hygiène et Sécurité

Les principales activités du technicien qualité, hygiène sécurité

Le HSE (technicien hygiène, sécurité, environnement) a pour principal rôle d’appliquer la politique sécurité environnement de l’entreprise. En tant que gestionnaire du risque, il met en œuvre les actions de prévention des risques. Sensibilise le personnel sur les questions et problématiques liées à l’hygiène, la sécurité et l’environnement.

Aux côtés du dirigeant, il participe à la définition des procédures QSE. Il contribue au suivi des politiques de l’entreprise, en termes de qualité, sécurité et environnement. Il s’applique à prévenir les risques professionnels, mais s’assure également de faire respecter les règles liées à l’environnement.

Les registres d’hygiène et de sécurité du travail sont confiés au technicien qualité, hygiène et sécurité. Il se charge de rédiger les rapports d’audit, les fiches sécurités liées aux postes de travail, ainsi que les recommandations en matière d’organisation, d’ergonomie de postes, de temps de travail ou de systèmes.

Ce poste est aussi lié à la documentation du système d’organisation générale de l’entreprise. Le technicien détermine l’ensemble des processus (management, supports, réalisation). Il prépare le plan de sécurité et le plan environnement de l’entreprise. Il rédige les plans d’assurance qualité et mesure l’efficacité du système de management, au travers de l’analyse des indicateurs, de la planification et la réalisation d’audits chantiers, ainsi que des actions correctives et préventives.

Au titre d’assistant direct du dirigeant, il se charge de former et de sensibiliser les salariés de l’entreprise sur l’hygiène, la sécurité et l’environnement. Il intervient également sur le chantier en cas d’incendie ou d’accident. Sur le terrain, sa présence est obligatoire pour garantir la communication des engagements de la Direction auprès des salariés. Il peut également être amené à animer les groupes en charge d’améliorer la qualité et le respect de l’environnement.

Les qualités d’un bon technicien qualité, hygiène, sécurité

Le métier de HSE exige une bonne résistance physique, un grand sens de l’observation, du sang froid, une maîtrise de l’art de la discrétion et beaucoup d’initiative. Certaines qualités pédagogiques sont aussi nécessaires pour occuper ce poste, où le sens du relationnel et de la clarté s’imposent au quotidien.

Cette fonction convient particulièrement à une personne qui possède de solides qualités relationnelles et de négociation. C’est un métier qui demande également des qualités rédactionnelles et de bonnes capacités d’analyse et de synthèse. Les connaissances en matière de légalisation peuvent être un atout indispensable. De même, la pratique de l’anglais courant est un grand avantage, surtout en déplacement. Sans oublier la maîtrise de l’outil informatique, devenu indispensable en milieu professionnel.

Devenir technicien qualité, hygiène, sécurité

Un minimum de formation de niveau bac + 2 est indispensable pour devenir technicien HSE. Les filières privilégiées concernent les MSE (métiers des services à l’environnement), le CRIATP (contrôle des rayonnements ionisants et application des techniques de protection), le DEUST et le DUT HSE.

Ce métier est plus accessible au titulaire d’une licence pro Bac + 3 (hygiène et sécurité, hygiène et sécurité des productions agroalimentaires, qualité hygiène sécurité et environnement QHSE) ou licence pro gestion de la production industrielle spécialité logistique et qualité.