Logo Groupe Interaction

Le spécialiste de l'emploi à votre service depuis plus de 25 ans

Logo Groupe Interaction

Le spécialiste de l'emploi à votre service depuis plus de 25 ans

Les 6 erreurs impardonnables d'une mettre de motivation

C'était un Curriculum vitae impeccable. Parfaîtement mis en page. Un texte maitrisé, en vie, qui mettait en avant les objectifs atteints durant ses stages à la place d'une froide liste de tâches dont il aurait eu la charge. Si j'avais été un recruteur, j'aurais réellement été impressioné par le Curriculum vitae de cet éléve en dernière année d'école de commerce.

Ensuite j'ai jeté un oeil à sa lettre de motivation. Et très rapidement, le recruteur que je pouvais être n'aurait pas hésité un temps soit peu à jeter ce cv idéal dans la corbeille ! Enormément d'élèves ou de jeunes diplômés se tirent finalement une balle dans le pied en joignant à leurs jolies Curriculum vitae des lettres de motivation bâclées. Or, si beaucoup recruteurs ne rechignent pas à consulter des courriers de motivation, la majorité n'apprécient pas trop cela. Ils n'hésiteront pas par conséquent à rayer les postulants qui n'auront pas pris soin d'améliorer leurs lettres. Voilà 6 fautes à écarter totalement quand vous rédigerez la vôtre !

Se servir d'un format médiocre.

Les lettres de motivation des postulants disposant d'un profil jeune diplômé ou junior ont fréquemment tendance à ressembler à un banal mail plutôt qu'à une lettre réelle. Il manque la plupart du temps les informations relatives au réceptionnaire de la lettre, à l'émetteur, la date du jour n'est pas indiquée… Cela peut sembler 'vieux jeu', mais vos courriers doivent conserver une prséentation formelle ! Et ne pas être écrites dans le corps de votre mail mais dans un fichier à part, joint à votre envoi.

Ne parler que de vous.

Si elle forme un très bon support pour mettre votre profil en avant, votre lettre de motivation doit autant parler de vous que du patron à qui vous adressez votre candidature. Les causes qui vous amènent à candidater à tel ou tel poste seront explicitées aux vues des besoins spécifiques de l'employeur : son marché, secteur d'activité…

Pas de fautes !

D'orthographe, de grammaire, de conjugaison… ou simplement d'inattention, les fautes de frappes ou de français contenues dans vos lettres sont rédhibitoires pour une gigantesque quantité de recruteurs. Également pour les emplois dans lesquels des talents rédactionnels ne sont pas expressément nécessaires. Dans le meilleur des cas, ces fautes sont perçues comme un manque d'implication ou de sérieux de votre part, au pire comme une incompétence. Relisez encore vos lettres de motivation pour ensuite les envoyer.

Revendiquer des talents sans les démontrer.

Trop de lettre de motivation écrites par des éléves ou des jeunes diplômés affirment que leurs auteurs ont un ‘fort savoir-faire en communication rédigée et verbale'. Sans preuve réelle, cette affirmation sonnera creux auprès de la totalité des recruteurs. Il faut proposer des exemples aux employers afin d'appuyer vos dires !

Ecrire un livre.

Une lettre de motivation agréable ne doit pas dépasser une page. Les recruteurs croulent sous le poids des dossiers de candidature, et leur temps passé par dossier est compté ! Assurez-vous que votre lettre de motivation dévoile trois ou quatre paragraphes maximum, concis mais convaincants, au final, plus simples à lire.

N'avoir qu'une unique lettre type pour toutes vos candidatures.

Effectivement, vous gagneriez du temps à ne modifier que le nom des destinataires de vos courriers. Mais à quoi bon rédiger dix courriers en une heure si aucune n'est vraiment utile ? Les recruteurs connaissent cette (grosse) astuce et repèrent les ‘flemmards' au bout de la seconde phrase ! Ils sauront apprécier que vous preniez soin de leur adresser une élocution un tant soit peu sur mesure, qui fasse écho à leurs propres problématiques.