Logo Groupe Interaction

Le spécialiste de l'emploi à votre service depuis près de 30 ans

Logo Groupe Interaction

Le spécialiste de l'emploi à votre service depuis plus de 25 ans

Le/la secrétaire médical(e) est indispensable pour garantir le bon fonctionnement d’un cabinet médical ou d’un centre hospitalier. Il/Elle est généralement en charge du service de secrétariat et/ou du standard téléphonique. C’est aussi le premier contact des patients qui viennent consulter. Un métier qui exige quelques compétences techniques et des connaissances spécifiques.

 

Description métier de secrétaire médicale

Garant de l’image du cabinet ou du centre médical au sein duquel il/elle travaille, le/la secrétaire médical(e) réalise toutes les tâches relatives au poste de secrétaire : tenue du standard téléphonique, prise de rendez-vous, saisie de documents, gestion des agendas, archivage de dossiers médicaux, gestion administrative, etc. Le secrétaire médical s’occupe aussi de l’accueil des patients. Selon les besoins du cabinet ou du centre hospitalier, il peut également être amené à numériser des dossiers et/ou à assister le médecin dans ses interventions : préparation de la salle de soins ou du matériel médical.

 

Principales activités

Selon qu’il/elle évolue au sein d’un cabinet médical, un laboratoire d’analyses biomédicales, un hôpital, une maison de retraite ou un centre de cure, le secrétaire médical peut réaliser différentes tâches comme :

 

  • l’accueil des patients (réception, orientation)
     

  • la tenue du standard téléphonique (gestion des appels téléphoniques)
     

  • la prise des rendez-vous et la gestion du planning des praticiens
     

  • la saisie des comptes rendus et rapports médicaux
     

  • la mise à jour des dossiers informatiques (impression, classement)
     

  • la tenue d’une comptabilité courante

Formation et diplômes pour devenir secrétaire médicale

Le métier de secrétaire médicale n’est sanctionné d’aucun diplôme spécifique à ce jour. Néanmoins, certains titres et certificats proposés par des établissements agréés permettent d’accéder plus facilement à ce poste, dès le bac ou quelques années plus tard. Pour devenir secrétaire, les titulaires du Bac pro gestion administration et du Bac techno ST2S sont particulièrement privilégiés par les recruteurs.

Niveau bac

- Certificat secrétaire médico-social

- Certificat secrétaire médicale

- Titre de secrétaire médical

- Titre de secrétaire technique option santé

- Titre secrétaire assistant médico-social

Niveau Bac+1

- FCIL Secrétariat médical

- FCIL Secrétariat médico-social

- Secrétaire médicale (Vidal)

- Secrétaire médical – secrétaire médico-social de la Croix-Rouge française

Niveau Bac+2

- Secrétaire médico-social

- DU de technicien de l’information médicale (université d’Avignon)

Niveau Bac +3

- FCIL Secrétaire assistant médico-administratif

 

Compétences et qualités requises

Pour exercer le métier de secrétaire médicale, il est nécessaire d’avoir un bon sens du relationnel et de la discrétion. Le/la secrétaire médicale doit également maîtriser les techniques d’administration et avoir quelques compétences spécifiques sur la médecine, notamment la spécialité du praticien. De plus, être secrétaire exige une grande disponibilité. Outre les compétences techniques exigées par son environnement de travail, le secrétaire médical doit aussi être à l’aise dans la communication orale. Il/elle doit s’adapter à la personnalité des patients et des médecins du centre. Son sens de l’organisation et sa rigueur peut le faire rapidement progresser dans son domaine. 

 

Perspectives d’évolution

Avec quelques années de pratique, un secrétaire médical peut aspirer à un poste à responsabilité. Il peut devenir l’assistant personnel d’un ou plusieurs médecins. Il peut également évoluer dans un autre service et prendre des responsabilités administratives au sein d’une structure hospitalière.