Logo Groupe Interaction

Le spécialiste de l'emploi à votre service depuis plus de 25 ans

Logo Groupe Interaction

Le spécialiste de l'emploi à votre service depuis plus de 25 ans

Les règles d'or de la période d'essai

19 Décembre 2016

Les 4 règles d’or de la période d’essai

La période d’essai est souvent un passage obligé dans le privé, avant un CDI. Elle peut être source de stress, notamment parce qu’une rupture de la période d’essai peut arriver sans prévenir. En effet, il faut savoir qu’un certain nombre de managers ne préviennent pas leurs employés quand ils sont déçus de leur comportement. Ils n’envoient aucuns signaux d’alertes. Il peut y avoir plusieurs raisons à cela. Votre entreprise est une grande boîte qui voit défiler de nombreux salariés, depuis des années ou le manager espère que vous allez vous en rendre compte tout seul.
Pour vous aider, voici les 4 règles d’or de la période d’essai, à connaître sur le bout des doigts.

Les relations avec tes collègues, tu travailleras

Dans les faits, une rupture de période d’essai est principalement due à une mauvaise intégration dans l’équipe déjà formée. Même si vous vous sentez mal accueilli et accompagné sur votre nouveau poste, vous devez absolument avoir un savoir-être impeccable. Une relation de confiance entre un nouveau venu et une équipe déjà formée ne peut pas se faire en un jour. Vous devez – évidemment – fixer vos limites de l’acceptable, mais ne surtout pas vous isoler. Dans certaines entreprises, le travail d’équipe est très important.

De la souplesse, tu auras

Quand le manager vous décris votre futur poste, il n’est souvent pas au clair avec tous les détails. Un poste doit être pensé et réfléchi avant d’être appliqué. Ainsi, il est possible que des changements opèrent un peu après le commencement de votre période d’essai. Ces changements ne sont souvent pas importants (ça peut être le décalage d’heures de travail par exemple), mais certains nouveaux employés les refusent (à tort, ou à raison, là n’est pas la question). Si vous vous trouvez dans ce cas, essayez de voir si vous pouvez accepter ces nouveautés et montrer que vous avez de la souplesse. Sinon, la durée de vie de votre embauche risque de se réduire sensiblement.

De la rigueur tu auras

Certaines entreprises (notamment dans le public, les hôpitaux ou dans la vente) attendent de leur salarié une certaine rigueur. Rigueur qui passe par une ponctualité exemplaire. D’une manière générale, arriver en retard est quelque chose de peu apprécié, mais dans certaines professions et pour certains managers, la ponctualité reste très importante et témoigne du sérieux du salarié.

Ta vie privée, tu maîtriseras

Si vous êtes absent trop souvent ou trop longtemps (quelle que soit la raison), que vous avez besoin de partir plus tôt pour aller chercher les enfants à l’école, vous risquez de ne pas faire long feu au sein de cette entreprise. Les managers attendent de leurs employés qu’ils maîtrisent et organisent les aléas de la vie. Une erreur malchanceuse peut arriver, mais si cela devient trop répétitif, votre patron se posera des questions sur votre capacité à gérer vie privée et vie professionnelle.