Logo Groupe Interaction

Le spécialiste de l'emploi à votre service depuis plus de 25 ans

Logo Groupe Interaction

Le spécialiste de l'emploi à votre service depuis plus de 25 ans

Quand faire appel à l’intérim ?

03 Octobre 2017
Plusieurs cas de recours au travail en intérim existent. Zoom sur ces différentes possibilités, regroupées en 4 catégories.

Remplacement d’un salarié

  • Absence ou annulation temporaire du contrat de travail d’un employé ; l’employé est absent à titre provisoire de son travail ;
  • Attente de l’entrée en service effective d’un employé sous contrat CDI (Contrat à durée indéterminée) attendu pour suppléer un salarié dont le contrat est arrivé à terme. Ce cas est très fréquent quand l’entreprise a recruté une personne qui n’est pas disponible tout de suite, car il a déposé son préavis dans une autre société. Un salarié intérimaire peut donc assumer les fonctions entre-temps ;
  • Remplacement d’un employé qui s’est retiré de la société à cause de la suppression imminente de son poste de travail.

Hausse temporaire de l’activité

  • Accroissement temporaire de l’activité normale de l’entreprise ;
  • Missions exercées de façon ponctuelle : l’employé va entreprendre des travaux occasionnels qui ne font pas partie des activités habituelles de l’entreprise ;
  • Des commandes spécifiques à l’exportation exigeant des moyens plus importants, qualitativement et quantitativement ;
  • Travaux urgents pour effectuer la mise en place des dispositifs de sécurité : danger imminent nécessitant une intervention rapide pour prévenir et organiser les mesures de sauvetage, réparer les manquements des équipements, des structures de bâtiments représentant un danger pour les individus.

Emplois spécifiques

  • Travail saisonnier : activités qui se renouvellent chaque année selon le rythme des saisons ou des modes de vie collectifs ;
  • Emploi provisoire ; le contrat de travail temporaire est parfois plus pertinent pour des activités fixées par décret ou convention. Le CDI n’est donc pas approprié.

Cas particuliers de l’employé

  • Le salarié met en pratique ses compétences acquises lors d’une formation au sein de l’entreprise ;
  • Si un salarié intérimaire éprouve des difficultés sociales et professionnelles, le recours à l’intérim favorise son insertion ou réinsertion professionnelle.