Logo Groupe Interaction

Le spécialiste de l'emploi à votre service depuis plus de 25 ans

Logo Groupe Interaction

Le spécialiste de l'emploi à votre service depuis plus de 25 ans

10 conseils pour réussir vos contrats de travail

22 Novembre 2017

La gestion administrative des contrats de travail est une étape incontournable dans toute entreprise. Outre le recrutement, pour trouver le profil le plus adapté au poste recherché, la préparation d’un contrat de travail doit être bien organisée. Voici 10 conseils précieux en vue de réussir vos contrats de travail.

Monter un dossier complet

Pour constituer ce dossier, vous aurez besoin des documents suivants :

  • CV
  • Carte d’identité ou carte de séjour avec autorisation de travail
  • Carte vitale
  • Justificatif de domicile
  • Certificat du travail du dernier employeur
  • RIB
  • Titre transport
  • Diplômes
  • Permis
  • Licence
  • Habilitations

En cas de handicap, une attestation est nécessaire pour vérifier la validité d'accès à l’emploi.

Entreprendre les démarches administratives propres à l’emploi

D’abord, vous devez rédiger le contrat de travail, vérifier la légalité du motif de recours, le faire signer par l’employé et le classer dans le registre du personnel.

Vous devez ensuite établir la déclaration préalable à l’embauche.

Il est également important de préparer le suivi médical et inscrire l’employé dans le dossier avec les autres.

Autres éléments importants à respecter : les déclarations sociales ainsi que les évolutions législatives.

Enfin, n’oubliez pas d’inscrire l’employé dans les institutions de retraite complémentaire

Bien accueillir le futur salarié

Pour bien préparer l’arrivée du collaborateur, il faudra mettre tout en œuvre pour qu’il puisse débuter en toute sérénité. Pour ce faire, vous devez vous assurer qu’il dispose du matériel adéquat ; que son poste soit parfaitement opérationnel avec les codes d’accès informatiques déjà créés. Pensez aussi à informer les autres collaborateurs de son arrivée.

Assurer l’intégration du collaborateur

Maintenant que les formalités de préembauche sont remplies, vous allez devoir faciliter l’intégration du salarié. Pour cela, vous devrez mettre en place tous les dispositifs d’accompagnement nécessaires tels que briefing, visite des locaux, remise du badge entre autres.

Proposer la formation prévention, sécurité, sûreté

Cette formation est obligatoire et tout salarié doit en bénéficier dès qu’il est embauché.

Effectuer un entretien à la fin de la période d’essai

L’entretien de fin de période d’essai est essentiel pour suivre l’évolution du nouveau salarié. Faites un rapport de sa performance depuis le commencement de sa collaboration dans l’entreprise. Au cours de l’entretien, informez-le des points positifs et des axes d’améliorations sur lesquelles il faut travailler. Vous pourrez ainsi établir les prochains objectifs.

Se préparer à toutes éventualités

Les aléas peuvent se transformer en de véritables contraintes dans la productivité de votre entreprise. Absence, remplacement, arrêt de travail sont autant d’imprévus que vous allez devoir gérer.

Rédiger les bulletins de paie

Dans la fiche de paie, il faut préciser qui perçoit la rémunération, à qui elle est destinée, pour quelle période et comment le montant a été calculé.

Anticiper les fins de contrat

Il faut bien suivre les fins de contrat de vos salariés, anticiper les besoins de renouvellement et tenir compte des délais de carence.

Pour un CDD, le délai de carence est équivalent au tiers de la durée du contrat s’il est valide pour plus de 14 jours. Au cas contraire (CDD moins de 14 jours), il est égal à la moitié du CDD.

Conclure le contrat de travail

Enfin, assurez-vous de remplir comme il se doit les formalités de fin de contrat : verser le solde des comptes, délivrer le certificat de travail, effectuer la déclaration de Pôle emploi entre autres.

N'hésitez pas à prendre contact avec l'une de nos agences pour bénéficier des nombreux avantages d'une agence d'intérim.